Décompte

Par Sophie Chabanel

Albin Michel 2006

« 5 décembre 1999.couv décompte

Désormais, mon cerveau est paramétré en base vingt-sept. Comme Robinson, je continue à écrire sur ce cahier les dates de notre calendrier officiel, pour éviter de perdre la raison, mais les semaines, les mois et les années ont en réalité disparu de mes références. Je ne suis plus ni en 1999 ni dans ma trentième année : je suis au jour sept du troisième cycle. Le point zéro n’est ni la naissance du Christ, ni la fuite de Mahomet, ni l’éveil de Bouddha. Le point zéro, c’est le clac de la poubelle de la salle de bain se refermant sur la dernière boîte de pilules. »

«Mon corps est une sculpture de Tinguely : des dizaines de rouages compliqués, une mécanique subtile et, à l’arrivée, rien ou presque rien. Un jet d’eau minable, deux crachouillis, quelques grincements.»

Marie veut un enfant : le décompte a commencé. Obsessionnel, envahissant. Chaque mois, aux mêmes dates, faire ce qu’il faut, attendre, guetter les moindres signes de son corps, attendre, rêver d’un test positif, attendre, s’effondrer, attendre, réanimer l’espoir …

Entre souffrance, révolte et désespoir, petits bonheurs aussi, d’accouplements programmés en traitements de procréation médicalement assistée inefficaces, Marie espère, rit, pleure, aime et se bat. Pas tellement par courage mais parce qu’il faut bien faire quelque chose. En attendant.

La presse en parle

« Un premier roman juste, où les sentiments jouent aux montagnes russes » Elle

« Difficile donc quand on l’a commencé de lâcher ce premier roman très prometteur » Lyon Femmes

« Un journal de bord à lire d’une traite » Evene

« Un récit simple, très touchant » LOU

« Un livre frais, distrayant, un premier roman plein de promesses » Havre Libre Dimanche

« Une réussite » Associated Press

« Un premier roman juste, où les sentiments jouent aux montagnes russes » Elle

« Difficile donc quand on l’a commencé de lâcher ce premier roman très prometteur » Lyon Femmes

« Un journal de bord à lire d’une traite » Evene

« Un récit simple, très touchant » LOU

« Un livre frais, distrayant, un premier roman plein de promesses » Havre Libre Dimanche

« Une réussite » Associated Press