Image-1

Le temps de l’entreprise est impacté par la technologie.

L’entreprise, ses dirigeants et ses salariés concentrent leur attention sur les marchés, les projets, la R&D, les procès.

Pourtant chacun de ces objets obéit à des temporalités qui deviennent de plus en plus éloignées les unes des autres : temps des marchés financiers, temps du marché, temps du projet, temps de la recherche, temps du droit.

L’intrication des technologies au sein des outils de pilotage de l’entreprise accroît cet éloignement.

Cette déstructuration du temps rend de plus en plus difficile la construction d’une vision globale et d’un pilotage de l’ensemble des processus de l’entreprise.